Menu Fermer

Comment transplanter des semis et semer directement des graines

transplanting and direct sowing

transplanting and direct sowing

Les conseils d’un expert en jardinage de Growing Dome sur le repiquage et l’amorçage ; le semis de graines

Le repiquage des semis et le semis direct sont les deux principales méthodes d’introduction des plantes dans votre petit jardin. Le repiquage est le processus de plantation d’un bébé plante, ou début, dans votre jardin. En comparaison, le semis direct est le processus de plantation de graines dans votre jardin.

Conseils pour la transplantation de jeunes plants

La transplantation est utile pour tous les légumes-feuilles et de nombreux fruits et fleurs, mais pas tous. Une bonne transplantation est essentielle pour un jardin sain. Voici quelques moyens de prévenir le choc du repiquage et de garantir une croissance saine et rapide ainsi qu’un dôme de serre florissant tout au long de l’année.

Transplanting seedlings

Transplanting seedlings

1. Préparez le sol en l’amendant selon les besoins et en l’ameublissant sur une profondeur de 6 pouces ou plus.

2. Que vous ayez commencé vos semis à l’intérieur ou que vous les ayez achetés dans un magasin local, il est important de vous assurer que vos semis sont de taille optimale. Vous recherchez de vraies feuilles et qu’elles ne sont pas liées aux racines.

S’il y a beaucoup de vrilles racinaires pendantes, vous risquez de les briser lorsque vous retirez la plante de sa cellule. Si les racines sont cassées, la plante peut être stressée, ce qui la rend plus sensible à une floraison précoce (à la montée en graines). Elles sont également plus sensibles aux parasites et aux maladies.

3. Essayez de ne pas endommager les systèmes racinaires de quelque manière que ce soit lorsque vous les retirez de leur cellule. Veillez à ne pas les déranger et à garder la motte de racines intacte. Cela peut impliquer de tapoter légèrement et de pousser un peu à la base.

4. La retenue commence près de votre lit de jardin au cas où des plantes inattendues provenant d’autres cellules tomberaient.

5. Trop de lumière peut endommager les démarrages, en particulier la lumière UV. Essayez de prévenir l’exposition des racines à la lumière en plantant tôt ou tard dans la journée, en bloquant le soleil avec votre corps ou une toile d’ombrage, ou simplement en travaillant rapidement avec une plante à la fois. Si dans une serre Growing Dome, le panneaux en polycarbonate bloquera la lumière UV.

6. Tenir le bas du départ pour que la motte ne s’effondre pas, et la placer doucement dans le sol. Veillez à un espacement adéquat et remplissez le sol sur le bord pour ne pas endommager les racines.

7. L’eau dans toutes les nouvelles plantations commence bien.

Pour plus d’informations sur la transplantation de légumes, veuillez vous référer à notre article Comment démarrer et transplanter des légumes.

Conseils pour le semis direct

Le semis direct est particulièrement utile pour les légumes-racines comme les courges, les haricots, les melons et les concombres, les pois et le maïs. Leurs racines sont plus sensibles aux dommages et au stress lors de la transplantation.

Direct Sowing

Direct Sowing

1. Amender et préparer le sol en l’ameublissant de la même manière que pour le repiquage, à une profondeur d’environ 15 cm ou plus.

2. Les rangées sont plus faciles à éclaircir et à entretenir, aussi tracez-vous des rangées dans le sol à une distance appropriée pour tout ce que vous plantez. Par exemple, les rangées peuvent être espacées de 3 pouces pour les radis et d’au moins 6 pouces pour les betteraves.

3. Si vous plantez des graines de légumes-racines, le creusement de tranchées peut vous aider à les amonceler plus tard. Le buttage des légumes-racines peut vous aider à obtenir des racines plus grosses et plus douces. L’exposition des racines au soleil contribue à l’amertume.

4. Si vos sachets de semences sont frais, ne les gaspillez pas en les sursemant. Cela ne fait que renforcer le travail d’éclaircissage après la germination. Si les graines sont vieilles, les graines sont lourdes car le taux de germination diminue avec le temps.

5. Couvrez les graines d’un bon terreau moelleux. Saupoudrer juste pour les petites graines et plus pour les plus grosses.

6. Veillez à ce que le sol reste humide jusqu’à ce que les graines germent et obtiennent de vraies feuilles.

7. Pour obtenir un temps de germination optimal dans le sol, vous pouvez utiliser une bâche, un dôme de départ, une feuille de plastique, une couverture ou une autre méthode pendant quelques jours après avoir planté les graines. J’ai utilisé avec succès du plastique noir pendant les mois les plus froids. Cette méthode est un art qui, s’il est pratiqué avec soin, peut augmenter le taux de germination et accélérer la germination tout en vous permettant d’économiser l’énergie d’un arrosage constant jusqu’à ce que les germes éclatent.

Si vous êtes en train de semer vos cultures d’hiver, veuillez vous référer à Semer les cultures d’hiver dans le dôme de culture pour plus d’informations.

Écrit par : Heather Gray

Growing Spaces gardener Heather Gray with a 24 pound zucchini

Growing Spaces gardener Heather Gray with a 24 pound zucchiniBruyère avec une courgette de 24 livres

Je suis jardinier et éducateur ici à Growing Spaces. J’ai cultivé et jardiné pendant 27 ans dans de l’argile, du limon et du sable dans de nombreux environnements différents. Je suis certifié en conception de permaculture et j’ai donné des cours d’agroécologie à l’université. Je me concentre sur l’agriculture biologique, holistique et durable.

Cet article a été rédigé par Heather Gray et traduit par serre2jardin.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. Serre2jardin.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.