Menu Fermer

Comment améliorer le sol des jardins pendant l’hiver – Growing Spaces Greenhouses

Turnips in Healthy Soil

Turnips in Healthy Soil

Thriving garden in a Growing Dome Greenhouse in the winter

Thriving garden in a Growing Dome Greenhouse in the winter33′ Serre à dôme aux espaces de culture 1/15/2020

Nourrissez votre sol pour que votre serre à dôme continue de prospérer toute l’année

Il est facile d’oublier que la terre de notre jardin est vivante avec de la matière organique même si aucune plante n’y pousse. Le sol fournit de l’humidité et des nutriments à vos plantes. Mais pour le faire correctement, le sol a besoin d’un niveau sain de bactéries et de champignons, ce qui est mieux connu sous le nom de mycorhize.

La mycorhize agit comme les probiotiques et les bonnes levures qui vivent dans nos intestins. Ils sont nécessaires à la digestion et à l’assimilation, à la fonction immunitaire, à la croissance, et bien plus encore. De quoi ce processus a-t-il donc besoin pour se développer ? Vous l’avez deviné… de l’eau. Pour que le sol reste en bonne santé, il est essentiel de l’arroser correctement pendant les mois d’hiver. Même si vos parterres de jardin sont vides.

Comment arroser correctement en hiver pour un sol sain

Gardener maintaining healthy garden soil in her Growing Dome Greenhouse

Gardener maintaining healthy garden soil in her Growing Dome Greenhouse

Quand faut-il arroser – Analyser le sol

L’analyse hebdomadaire du sol par un simple test au toucher est le moyen le plus simple et le plus précis de savoir combien il faut arroser dans des conditions hivernales en constante évolution. Pour vérifier le niveau de saturation, il suffit d’enfoncer le doigt dans le sol à une profondeur qui ne dépasse pas celle de la première phalange. Ensuite, faites glisser votre doigt en tirant le sol en ligne pour pouvoir évaluer le niveau inférieur du sol.

Un sol sain se présentera avec une couleur sombre et une sensation d’humidité. La terre humide peut coller à la peau, et elle peut se déplacer, comme la nôtre, avec les vers et la vie !

Lutter contre la sécheresse supplémentaire – Soleil et chauffage

Les parterres de jardin du périmètre, et les parterres qui reçoivent le plus de soleil, vont naturellement sécher plus vite que les parterres surélevés à l’intérieur. Bien que ce ne soit pas toujours nécessaire, de nombreux propriétaires de Growing Dome choisissent également d’ajouter de la chaleur supplémentaire à leurs serres pendant les mois d’hiver. Si vous choisissez de chauffer votre Dome, votre sol s’asséchera également plus rapidement que si vous ne le faites pas. L’analyse hebdomadaire du sol autour de votre dôme et l’ajout d’eau si nécessaire vous aideront à lutter contre cette sécheresse supplémentaire.

The pond acts as a thermal mass in winter and helps keep your soil moist

The pond acts as a thermal mass in winter and helps keep your soil moist

De nombreux jardiniers préfèrent arroser à la main plutôt que d’utiliser un système d’irrigation automatisé dans leur dôme. Ce système offre l’avantage supplémentaire de détecter la santé de vos plantes et de votre sol. Pendant que vous arrosez, vous pouvez passer vos mains sur vos plantes et sentir l’humidité.

Il est également important de maintenir le niveau de l’eau dans votre étang, car l’étang est le principal élément du Growing Dome source de masse thermiquequi contribue à maintenir la température et l’humidité du dôme. Il fonctionne de manière optimale lorsqu’il est plein et principalement recouvert de plantes, d’îles flottantes ou de couvertures thermiques pour éviter l’évaporation excessive, la perte de chaleur et la croissance d’algues.

Préparer un sol bénéfique pour le printemps

Cultiver toute l’année impose un stress supplémentaire à votre sol, et la culture de plantes qui ont besoin de beaucoup d’éléments nutritifs pour se développer, comme les cultures d’été à forte alimentation, est également très éprouvante pour votre sol. Elles privent souvent le sol d’azote et d’autres éléments nutritifs essentiels. Pour continuer à avoir du succès avec des cultures abondantes et des plantes saines et résistantes aux maladies, votre sol aura besoin d’une nutrition supplémentaire.

Vous pouvez voir comment la qualité physique de votre sol change en un seul été si vous le testez chaque semaine. Il est donc important d’amender votre sol avec des matières organiques, et l’hiver est une période idéale pour le faire.

Amendements pour les sols d’hiver

Vous pouvez travailler dans le fumier comme l’alpaga, le lama, le guano de chauve-souris et le lapin car ils sont en granulés, ce qui les rend naturellement plus faciles à travailler. Vous pouvez également choisir d’arroser dans des thés à partir de compost fini, de moulages, de fumier, etc. L’utilisation d’engrais liquides comme l’émulsion de poisson et les algues, ou toute autre option moins odorante, est également efficace et généralement disponible dans la plupart des jardineries.

Turnips in Healthy Soil

Turnips in Healthy SoilLes navets dans un sol sain 1/14/2021

Choisir le bon engrais organique

Je vous suggère fortement de faire une analyse de base du sol qui vous donne une estimation de vos niveaux de NPK (N=azote, P=phosphore et K=potassium) et de ph du sol. Vous pouvez souvent trouver ces kits d’analyse du sol dans les jardineries et en ligne, ou vous rendre dans votre bureau d’extension du comté pour des résultats de tests plus précis. Cela vous aidera à faire le meilleur choix d’engrais pour améliorer le sol.

Sur l’emballage de l’engrais, vous verrez ces trois valeurs séparées par des tirets (N-P-K). Les numéros de chaque élément nutritif indiquent le pourcentage du poids net contenu dans l’engrais. Par exemple, un sac de 10 livres d’engrais 10-10-10 contient une livre de chaque élément. Le reste est de la matière de remplissage, ce qui lui donne de la masse et facilite son épandage. Je recommande également de refaire un test une semaine après la fertilisation pour mieux comprendre les quantités nécessaires.

En plus des engrais, il existe également de bonnes formules de mycorhizes probiotiques pour améliorer la santé des sols. Votre magasin hydroponique local ou votre fournisseur de produits de jardinage en ligne sera votre meilleure source d’options pour les formules que vous pouvez acheter. Il existe des options granulées et liquides. Appliquez-les au début du printemps pour préparer le sol à toutes les nouvelles cultures d’été. Une application hebdomadaire au plus fort de l’été aidera également votre sol à se développer tout au long de la saison de croissance.

Passive Solar Greenhouse Growing All Year Long

Passive Solar Greenhouse Growing All Year Long

Une autre option consiste à utiliser des vers et des turricules de vers, du bon compost, du fumier, du petit-lait et tout ce qui est fermenté, comme les émulsions de poisson et les thés de compost, pour aider à renouveler la vie des sols. J’aime utiliser plusieurs options car nous gardons nos dômes en pleine production alimentaire toute l’année.

Protéger un sol sain nouvellement renouvelé

Faire pousser votre jardin tout l’hiver est le moyen le plus simple de protéger la surface de votre sol contre le soleil direct et l’air sec. Bien que je n’utilise pas cette méthode, la culture de couverture peut fonctionner dans un Dôme si vous coupez le sommet de la plante lorsqu’elle fleurit ou si vous la tirez simplement quand il est temps. Le fait de retourner la plante peut attirer les décomposeurs, à moins que vous ne soyez diligent pour enterrer la matière végétale bien en dessous de la surface du sol.

Certaines personnes aiment aussi utiliser de vieux draps ou des couvertures de rangée agroban/agricoles. Nous ne recommandons en aucun cas l’utilisation de toiles d’ombrage, sauf pour la culture des brassicacées et des salades en été. Elle est utile pour protéger les cultures d’hiver cultivées en été, mais peut aussi être très préjudiciable, car toutes les cultures d’été ont besoin d’autant d’UV que votre dôme le permet. En cas de cultures mixtes, nous recommandons d’utiliser des arbres d’ombrage, comme les figuiers, ou de cultiver des cultures d’hiver près de votre réservoir où les températures restent plus régulées.

En conclusion, les étapes suivantes vous permettront de garder votre sol fertile tout au long de l’année pour un potager sain et abondant.

Tester régulièrement le niveau d’humidité du sol.Maintenir l’humidité du sol.Amender et renouveler le sol.Soutenir la vie du sol avec des probiotiques et de bons champignons.Tester les niveaux de NPK et compléter avec des engrais organiques.Protéger le sol.

Comme toujours, nous vous souhaitons la meilleure expérience de jardinage possible et nous attendons avec impatience vos questions et commentaires afin de mieux vous aider à atteindre un succès optimal. Veuillez également consulter mon article sur Sol hydrophobe et comment le réparer.

Écrit par : Heather Gray

Growing Spaces gardener Heather Gray with a 24 pound zucchini

Growing Spaces gardener Heather Gray with a 24 pound zucchiniBruyère avec une courgette de 24 livres

Je suis jardinier et éducateur ici à Growing Spaces. J’ai cultivé et jardiné pendant 27 ans dans de l’argile, du limon et du sable dans de nombreux environnements différents. Je suis certifié en conception de permaculture et j’ai donné des cours d’agroécologie à l’université. Je me concentre sur l’agriculture biologique, holistique et durable.

Cet article a été rédigé par Heather Gray et traduit par serre2jardin.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. Serre2jardin.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.