Menu Fermer

Comment faire pousser des figuiers dans votre serre à dôme

Figuier dans notre 26′ Dôme de culture – Pagosa Springs, CO – 10/30/2020

Le meilleur arbre fruitier à cultiver en serre

Les figuiers sont l’un des meilleurs moyens d’obtenir de l’ombre en été et des températures stabilisées dans votre serre Growing Dome. Ils pardonnent dans des conditions de sol sec épuisé, de chaleur ou de froid extrême et de conditions de ventilation inadéquates. Les figuiers sont relativement résistants aux maladies et aux parasites. Ils produisent de larges feuilles au moment idéal au printemps pour fournir de l’ombre naturelle à vos plantes et les perdent juste à temps pour l’automne, lorsque vous avez besoin de plus de soleil. Les figues prospèrent en plein soleil et donnent de délicieux fruits. Il est difficile d’imaginer un meilleur arbre fruitier pour la culture en serre à dôme.

Figuiers : Plantation, croissance, taille et récolte

Growing a Fig Tree

Growing a Fig Tree Figues non mûres

Choisir le bon type de figues pour votre serre

Il existe plusieurs variétés de figues parmi lesquelles vous pouvez choisir, et elles sont toutes adaptées à la culture en serre à dôme. Les figuiers de nos dômes de culture à Pagosa Springs sont les suivants : Mission, Kadota et Smith.

Si vous vivez dans les zones 2 à 4, la figue Hardy Chicago est peut-être la meilleure car elle a évolué pour supporter les températures hivernales inférieures au point de congélation. C’est une excellente option pour tous ceux qui recherchent un véritable arbre fruitier résistant à l’hiver. Toutes les autres variétés de figues sont également résistantes au froid mais souffriront si elles gèlent fortement pendant une longue période.

Si votre figuier gèle, vous pouvez couper les pousses mortes au printemps, afin qu’elles puissent repousser à la base. De plus, l’ajout de grosses pierres, de gravier ou de roches de rivière autour des racines de l’arbre augmentera sa masse thermique. Cela permettra de protéger vos racines de figuier si votre Grow Dome gèle pendant une longue période.

Ceux qui se trouvent dans la zone 6 et plus peuvent profiter de n’importe quel figuier. N’oubliez pas de le tailler correctement dès le départ, car il poussera comme une mauvaise herbe dans votre environnement.

Quand &amp ; Où planter un figuier dans la serre de votre dôme

La meilleure période de l’année pour planter vos figuiers est le début du printemps, alors que le jeune arbre est encore en dormance. Cependant, les figues se développent également si elles sont plantées en été ou en automne. Dans les climats froids, il est préférable qu’un jeune figuier soit en terre pour l’hiver, plutôt qu’en pot.

Le meilleur endroit pour planter des figuiers est dans les plates-bandes centrales surélevées afin d’assurer un espace suffisant pour la croissance des racines et de la cime et une capacité d’ombrage optimale.

Figuier dans notre 26′ Dôme de culture – Pagosa Springs, CO – 10/30/2020

Entretien correct des figuiers

L’arrosage

Il est essentiel de maintenir votre figuier bien arrosé au printemps, en particulier au moment du bourgeonnement et de la fructification. Nous vous recommandons d’utiliser le test de contact avec le sol pour savoir quand il faut arroser.

Plus tard dans l’année, plus près de l’été, lorsque les fruits commencent à mûrir, il faut réduire l’arrosage pour que le sucre des figues puisse se condenser. Cela leur permettra de mieux mûrir et d’avoir plus de saveur. La seule exception serait si l’arbre est encore très jeune et que la structure de ses racines est peu profonde. Lorsque l’arbre est jeune, il faut lui apporter plus de soins en l’arrosant régulièrement. Lorsque l’arbre arrive à maturité et qu’il est mieux établi, vous pouvez sans danger retirer l’eau lorsque les fruits mûrissent.

Ripe Fig

Ripe FigA l’intérieur d’une figue mûre

Les figues n’ont pas besoin d’autant d’eau lorsqu’elles sont en dormance en hiver. Néanmoins, le sol a besoin d’eau pour rester sain, c’est pourquoi des arrosages périodiques sont nécessaires. La fréquence dépendra de vos conditions, alors vérifiez les besoins du sol toutes les une ou deux semaines.

Fertilisation

Les figues ont rarement besoin d’être fertilisées et lorsqu’elles en ont besoin, elles vous le font savoir par la couleur de leurs feuilles, le manque de production de fruits et de maturation, et la présence de drageons ou de maladies. Faites attention lorsque vous fertilisez, car vous risquez de surfer sur un figuier, ce qui entraînera un manque de fructification ou de maturation des fruits et divers autres problèmes de déséquilibre.

Heureusement, vous pouvez résoudre la plupart des problèmes grâce à une recherche simple sur Internet. Par exemple, vous pouvez chercher quelque chose comme « Feuilles de figuier jaunies.” Les feuilles jaunes peuvent être causées par une carence en azote, une carence en potassium, un excès ou une insuffisance d’eau et des infestations d’insectes.

Dans mon cas, l’année dernière, la carence était l’azote, et j’ai utilisé beaucoup d’émulsion de poisson pour remédier à ce problème. J’ai appliqué l’émulsion de poisson chaque semaine et j’ai observé la croissance des nouvelles feuilles jusqu’à ce qu’elles deviennent d’un vert plus foncé et plus clair et qu’elles aient l’air en bonne santé. L’arbre a produit le plus grand nombre de fruits qu’il n’ait jamais porté et a mûri en beauté jusqu’au milieu de l’automne. Cela n’aurait pas été le cas si j’avais trop fertilisé.

L’application d’une formule probiotique et mycorhizienne est toujours utile pour rendre les nutriments plus disponibles et favoriser la santé générale de l’arbre. J’aime faire cela pour tout mon jardin au printemps, puis régulièrement plus tard en été, lorsque les arbres et les légumes sont chargés de fruits mûrs.

CONSEIL D’EXPERT : Parfois, je vais fertiliser avec un engrais npk équilibré si un arbre plus âgé porte beaucoup de fruits, une ou deux fois comme support. Cela peut renforcer l’arbre, de sorte qu’il risque moins d’être compromis par la maladie ou la faiblesse.

La taille

Comme je l’ai déjà dit, les figues sont très indulgentes. Cela vaut également pour leur résistance à la taille. C’est un arbre que vous ne risquez pas de blesser s’il est établi.

Pruned Winter Hardy Fig Tree in Greenhouse

Pruned Winter Hardy Fig Tree in GreenhouseFiguier correctement taillé en hiver

Nous taillons les figues pour alléger la structure des racines et favoriser une production optimale de fruits tout en augmentant la résistance globale. La taille de votre arbre favorise également une meilleure circulation de l’air et une meilleure pénétration de la lumière, ce qui favorise la santé de l’arbre tout en améliorant la qualité des fruits. C’est difficile à croire, mais tailler votre figuier est l’une des choses les plus gentilles que vous puissiez faire pour lui.

Il est préférable de tailler les arbres lorsqu’ils sont en dormance. C’est en hiver, après qu’ils aient perdu toutes leurs feuilles et que la sève de l’arbre se trouve principalement dans ses racines. Pendant cette période, l’arbre ne pousse pas et se trouve dans une sorte de profonde hibernation.

Fig Tree Prunning

Fig Tree PrunningDes tondeuses bien aiguisées pour une coupe nette

En coupant les branches lorsqu’elles sont en dormance, on produit beaucoup moins de lait ou de sève aux points de coupe et on protège l’arbre contre la perte de sa force vitale. Nous vous recommandons de porter des gants lors de la taille au cas où le lait ou la sève toucherait votre peau, car cela peut provoquer une irritation.

Commencez par une tondeuse ou un ébrancheur propre et bien aiguisé.

Concentrez-vous sur les pigeons qui remontent du sol. Retirez-les tous car ils volent l’énergie de l’arbre mère. Les drageons sont une indication que cet arbre est stressé. Cela peut être dû à des carences en nutriments, à une eau inadéquate, à un sol pauvre ou à un enracinement.

Identifier &amp ; Tailler les drageons des figuiers

Ensuite, concentrez-vous sur les branches mortes ou malades. Descendez toute la branche jusqu’au segment de jonction.

Concentrez-vous sur la coupe de l’arbre des murs extérieurs de votre dôme. Lorsque les feuilles de l’arbre sont sorties, elles ne doivent pas toucher les parois chaudes et humides de votre serre. Cela contribuera à la propagation des maladies dans le figuier et, de manière systémique, dans tout votre dôme. Cela fait partie de l’effort visant à minimiser les infections fongiques et le matériel végétal en décomposition afin de sauvegarder vos jardins pour les années à venir.

Vous les couperez de la même manière que vous coupez des branches mortes ou malades en coupant jusqu’au premier ou au deuxième maillon. Il s’agit ici de consolider l’énergie aux branches primaires de l’arbre et de laisser entrer la lumière dans la zone de fructification afin que les fruits mûrissent correctement et aient une saveur optimale.

Cela implique d’éclaircir les petites branches plus proches du cœur de l’arbre ou d’éclaircir les branches qui poussent trop près des branches principales. L’objectif est d’empêcher les branches de se toucher et de s’appuyer les unes sur les autres. Ces branches ne bénéficieront pas d’une ventilation ou d’une lumière optimale pour produire de beaux fruits et un arbre en excellente santé.

La règle générale pour les arbres fruitiers est que l’on peut tailler sans risque ⅓ de la cime de l’arbre. J’utilise cette règle générale pour les figues, bien qu’elles soient beaucoup plus résistantes que la moyenne des arbres fruitiers et qu’elles puissent en tolérer davantage en cas de nécessité absolue. Tailler un tiers, ou moins pour les petits arbres, est un bon objectif pour préserver la santé de l’arbre.

Traitement des racines et de l’humidité liées ; mauvaise santé du sol

Il est idéal pour prévenir les futures racines liées en mettant d’abord votre figue dans un lit surélevé qui est assez profond et large pour l’accueillir dans 20 ans ou plus. L’un de nos figuiers à Pagosa Springs a 24 ans, ce qui est aussi vieux que le Dôme lui-même. Le figuier survivra-t-il à notre dôme de croissance ? Difficile à dire, nous avons des Growing Domes dans tout le pays qui ont bien plus de 30 ans.

Le point essentiel est de toujours se souvenir de planifier à l’avance quand on plante un figuier car il prendra beaucoup de place. Et si nécessaire, taillez fortement. La taille est l’une des principales solutions pour soutenir les arbres liés aux racines, en même temps qu’un arrosage approprié.

Si votre figuier est lié aux racines et a un mauvais drainage de l’eau, il risque de pourrir. Les besoins en eau sont différents dans chaque situation et dans les différents types de sol. Si cela se produit, veuillez appeler Growing Spaces pour obtenir de l’aide sur ce point ou pour toute autre question relative au jardinage.

Si votre figue est assez vieille et géante comme la nôtre, vous pouvez également constater que le sol est en mauvaise santé. Malheureusement, cela ne peut être résolu de manière traditionnelle.

Ma solution est toujours d’augmenter la vie dans ce sol et de faire de mon mieux pour le rendre aussi viable que possible avec un arrosage régulier et des compléments. Les formules de probiotiques et de mycorhizes sont des outils indispensables pour redonner vie à la vieille terre mourante. Elles peuvent être achetées dans les magasins de produits hydroponiques, de jardinage ou en ligne. Les thés de compost, le petit-lait vivant, les thés de fumier et tout engrais fermenté sont également précieux.

Il existe de nombreuses options, et je préfère utiliser une variété pour repeupler le sol avec une colonie diversifiée de micro-organismes qui prospéreront à l’avenir, tant que je le maintiens arrosé.

Récolte des figues

Les figues mûrissent généralement entre le début et le milieu de l’été. Cela peut varier en fonction de la zone de culture. Elles sont prêtes à être récoltées lorsque le fruit est mou. Le plus souvent, la couleur change et il y a aussi un petit grain de lait à l’extrémité inférieure ouverte du fruit (l’œil).

Remarquez le changement de couleur sur la figue mûre avec une petite perle de lait à l’œil du fruit.

Que vous ayez un figuier ancien comme le nôtre ou que vous plantiez un figuier dans votre Dôme de culture pour la toute première fois, nous espérons que cet article vous a fourni de précieuses informations sur la culture d’un figuier dans votre serre.

Écrit par : Heather Gray

Growing Spaces gardener Heather Gray with a 24 pound zucchini

Growing Spaces gardener Heather Gray with a 24 pound zucchiniBruyère avec une courgette de 24 livres

Je suis jardinier et éducateur ici à Growing Spaces. J’ai cultivé et jardiné pendant 27 ans dans de l’argile, du limon et du sable dans de nombreux environnements différents. Je suis certifié en conception de permaculture et j’ai donné des cours d’agroécologie à l’université. Je me concentre sur l’agriculture biologique, holistique et durable.

Cet article a été rédigé par Heather Gray et traduit par serre2jardin.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. Serre2jardin.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.