Menu Fermer

Comment cultiver des arbres fruitiers en serre – Serres Growing Spaces

Guide du jardinier pour la culture des arbres fruitiers tropicaux, des vignes et des arbustes.

Les arbres fruitiers peuvent être un ajout sain à la plupart des jardins de serre dôme au-dessus de la zone 3. Ils fournissent des fruits frais et de l’ombre en été, tout en attirant les pollinisateurs lors de la floraison.

Beaucoup de gens faire pousser des figuiers car ils sont très résistants et indulgents, ce qui les rend idéaux pour un jardinier débutant ou occupé. Cependant, de nombreux autres arbres fruitiers et arbustes peuvent être cultivés avec succès dans une serre Growing Dome avec une planification et des soins appropriés.

Comprendre l’environnement naturel d’une plante (tropical, subtropical ou tempéré à continental) et comment le stimuler vous aidera à faire pousser une grande variété de plantes, des arbres fruitiers aux arbustes, ce qui vous donnera plus de confiance dans votre aventure de jardinage sous dôme.

L’assimilation de l’environnement naturel d’une plante comporte cinq éléments essentiels.

1. La lumière 2. L’aération 3. Composition du sol 4. La température5. Emplacement

Fig Tree Fruit in greenhouse dome

Fig Tree Fruit in greenhouse domeFiguier cultivé à Pagosa Springs, Colorado

Fruits des milieux naturels tropicaux

Dans leur environnement naturel, les plantes tropicales et les arbres fruitiers seraient au moins partiellement à l’ombre, sous une canopée d’arbres plus grands, où l’humidité et la brise sont constantes. Ils sont adaptés à des conditions de faible luminosité et à un sol qui se draine facilement. Parmi les exemples, citons les bananiers nains, les goyaviers, les ananas, les acérolas et de nombreuses fleurs magnifiques.

Bird of Paradise tropical plant in greenhouse dome

Bird of Paradise tropical plant in greenhouse dome
Oiseau de Paradis Cultivé par Matt Larson33′ Growing Dome, Montagnes Capitan, Nouveau Mexique

Lumière – Tous les espaces de culture intérieurs ont une pénétration de la lumière réduite à un degré ou à un autre. Les dômes de culture, en particulier, sont dotés d’un écran anti-UV à 99,5 % pour prolonger la durée de vie de vos panneaux en polycarbonate.

Le bouclier UV et la lumière dispersée de nos panneaux en polycarbonate créent une lumière similaire à celle que connaîtrait une plante tropicale dans son environnement naturel. Le résultat est une situation presque idéale pour les plantes tropicales. Sauf si vous vivez dans un environnement régulièrement nuageux ou sombre comme le nord du Canada ou certaines parties de l’Alaska. Dans ce cas, vous pouvez envisager des lampes de culture.

Ventilation – Les plantes et les arbres tropicaux ont besoin de plus d’air frais que votre jardin de verdure et d’herbes aromatiques pour se développer. Dans leur environnement naturel, il y a une brise presque constante. Envisagez l’utilisation de ventilateurs, l’installation d’une ventilation supplémentaire ou d’un ventilateur de grenier, laissez la porte ouverte lorsque c’est possible et, d’une manière générale, faites circuler l’air dans votre dôme lorsque le temps le permet.

Banana tree in greenhouse dome in Sweden

Banana tree in greenhouse dome in SwedenBananier cultivé par Bjorn Oliviusson33′ Dôme de culture – Stockholm, Suède.

Sol – Les arbres tropicaux poussent naturellement dans un sol acide, bien drainé et sablonneux. Lorsque vous plantez votre arbre fruitier, il est vital pour la santé de votre plante d’utiliser un sol approprié.

Considérez la structure des racines de votre arbre dans 20 ou 30 ans, car c’est le genre de longévité que vous obtenez d’un dôme de croissance. De nombreuses plantes tropicales sont sensibles et ne toléreront pas la taille des racines ou la ligature plus tard dans la vie.

Température – Les plantes tropicales prospèrent dans des températures allant de 70 à 90 degrés (Fahrenheit). Ils souffrent de températures inférieures à 40 degrés. Les conserver dans des pots et les rentrer chez soi pour l’hiver est une option pour les climats nordiques. Vous pouvez également choisir d’ajouter un chauffage supplémentaire dans les climats très froids.

Position- Pour des températures plus stabilisées, plantez les tropicaux dans le lit central le plus proche du bassin. Idéalement, ils auront besoin d’au moins une demi-journée de plein soleil.

Cultiver des fruits dans des environnements naturels subtropicaux

Dans les environnements subtropicaux, comme la Méditerranée, il pleut généralement pendant une partie de l’année au lieu de toute l’année. La majeure partie de l’année est ensoleillée et chaude, avec souvent des brises océaniques constantes. Divers arbres et plantes prospèrent dans cet environnement très ensoleillé.

Les grenadiers et les avocatiers nains sont des exemples de plantes subtropicales, vignes de fruits de la passiondes agrumes nains et d’innombrables fleurs magnifiques. Les citrons Meyers semblent se porter particulièrement bien dans les serres Growing Dome.

La pollinisation et la culture du fruit de la passion, Enregistré par @ eina.phets de la Colombie Britannique – 42′ Serre

Lumière – Les arbres fruitiers subtropicaux ont besoin de plein soleil dans une serre. Bien que le panneaux en polycarbonate es dômes de culture surpassent les serres en verre et en plastique en termes de solidité et de durabilité, ils peuvent être considérés comme un léger désavantage dans des situations comme celle-ci où il serait bénéfique d’avoir plus de lumière et de pénétration des UV. Heureusement, cela peut être compensé par un peu plus de soin et de prévoyance, par exemple en plantant ces plantes dans une zone ouverte où elles ne seront pas sous un figuier ou un arbre. toile de store.

Sans l’ajout de lampes de culture, les plantes subtropicales pourraient ne pas être un ajout approprié aux jardins sous dôme dans les zones 1-4 en raison des hivers très longs et sombres et des étés souvent orageux. Il existe de nombreuses variations dans ces zones, et nous vous laissons le soin de considérer ces besoins et de faire les bons choix.

Meyer Lemon Tree in a Dome Greenhouse

Meyer Lemon Tree in a Dome GreenhouseCitron Meyer dans une serre dôme

Ventilation – Comme pour les arbres tropicaux, pour simuler l’environnement naturel de ces arbres, il faut se concentrer sur la circulation de l’air. Sans une bonne circulation de l’air, ces arbres sont susceptibles de souffrir d’infections fongiques ou d’infestations parasitaires. Nous devons compenser par la ventilation là où nous manquons un peu de lumière. Cela signifie qu’il faut faire circuler de l’air frais chaque fois que c’est possible et aussi du plein soleil toute l’année.Sol- Comme les tropicaux, ces arbres ont besoin d’un sol acide, bien drainé et sablonneux. Les structures racinaires des environnements topiques et subtropicaux ont tendance à s’étendre vers l’extérieur plutôt que vers le bas. Assurez-vous de planifier à l’avance pour créer de l’espace en conséquence.Chaleur- Ces arbres auront besoin de sources de chaleur supplémentaires dans les zones 5 ou 6 et en dessous. Comme pour les tropicaux, il y a toujours la possibilité de les rentrer pour l’hiver.Position- Plantez les subtropicaux dans le lit central surélevé de vos dômes avec un espace pour que les racines puissent s’étendre et sans obstruction potentielle du soleil.

Culture des fruits dans des environnements naturels tempérés et continentaux

Les environnements de jardinage tempérés à continentaux peuvent varier d’étés chauds et humides à des étés plus secs et des hivers frais à froids. Habituellement, les zones tempérées à continentales ont tendance à être boisées avec des précipitations périodiques en été et en hiver.

Berries in dome greenhouse

Berries in dome greenhouseBaies de Goji, dôme 22′, Colorado Springs

grapes in dome greenhouse

grapes in dome greenhouseVignes, 18′ Dôme, Nathrop, CO

Quelques exemples de ces fruits sont les pommiers, poiriers, pruniers, cerisiers, abricotiers, figuiers, mûriers, framboisiers, baies de goji, groseilles et vignes. Bien que ces fruits puissent être cultivés à l’extérieur dans de nombreux endroits, ils se développeront bien dans votre serre Growing Dome, à l’abri des oiseaux et des animaux.

Lumière – Ces plantes sont plus performantes avec un maximum de lumière.

Ventilation – Bien que les plantes tempérées à continentales ne soient pas aussi capricieuses que les tropicales, elles nécessitent néanmoins une ventilation adéquate.

Sol – Contrairement aux régions tropicales et subtropicales, les plantes et les arbres des régions tempérées à continentales préfèrent un sol neutre à alcalin. Le sol doit néanmoins être bien drainé pour que les arbres puissent puiser (atteindre le sol en profondeur) pendant qu’ils s’établissent et deviennent forts.

Certains arbres de cette catégorie poussent vers le bas, comme les pommes et les poires. À l’inverse, d’autres, comme les fruits à noyau, poussent vers l’extérieur. Le sol et l’emplacement doivent tenir compte des besoins de ces arbres pendant de nombreuses années. Ces arbres bénéficient également d’une taille d’hiver, qui permet de contrôler leur taille et leur forme.

Température – Beaucoup de ces arbres et arbustes bénéficient d’un cycle frais. Un cycle frais correspond à quelques semaines de températures comprises entre 25 et 45F la nuit. Les plantes qui tombent dans cette zone sont plus appropriées pour les personnes dans les climats plus frais qui ne veulent pas chauffer leurs dômes. La plupart des gens choisissent de les cultiver à l’extérieur pour obtenir des UV et un rendement plus élevés, mais certains aiment cultiver des variétés naines dans leur dôme en raison de la protection qu’il offre.

Position – Encore une fois, tous les arbres et arbustes qui sont censés développer de grandes structures racinaires sont mieux placés dans des lits centraux. Ceux-ci n’ont pas besoin d’être près du réservoir ou d’avoir des températures particulièrement stables.

Maintien des variétés fruitières

Peach trees outside a Growing Dome Greenhouse in Colorado Springs

Peach trees outside a Growing Dome Greenhouse in Colorado SpringsPêchers à l’extérieur d’un dôme de culture Colorado Springs, Colorado

Il existe deux façons de polliniser vos arbres fruitiers. La première est la pollinisation manuelle et la seconde consiste à faire pousser d’autres fleurs pour attirer naturellement les pollinisateurs. Si vous vivez dans un environnement où les pollinisateurs sont peu nombreux, vous devrez probablement recourir à la pollinisation manuelle. C’est un élément à prendre en compte avant votre achat.

La plupart des plantes mentionnées dans cet article poussent bien dans des conteneurs, ce qui permet de les transporter facilement à l’extérieur si nécessaire. Les clés de la culture en conteneur sont un sol fertile, l’apport d’engrais si nécessaire, l’utilisation d’un pot suffisamment grand, un arrosage régulier et une taille hivernale si possible. La taille est essentielle pour contrôler la croissance des racines, afin d’éviter qu’elles ne s’enracinent.

Nous espérons que cet article vous inspire confiance et vous permet de mieux comprendre les besoins de chaque plante tropicale et la meilleure façon de les soigner dans votre serre Growing Dome. Nous espérons également que vous récolterez quelques fruits juteux et frais pour vos soucis !

Cet article a été rédigé par Kenzie Jackson et traduit par serre2jardin.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. Serre2jardin.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.